Également connue sous le nom de l’île de beauté, la Corse dispose d’une multitude de montagnes favorisant la marche pédestre. Que ce soit pour faire du sport, réduire le stress ou communiquer avec la nature, vous pourrez choisir d’aller en aventure dans cet endroit. Cependant, avant de vous y rendre, vous devez prendre quelques dispositions. Voici quelques conseils pratiques que vous pourrez appliquer pour bien vous préparer pour une randonnée en Corse.  

Commencez par sélectionner les sentiers qui vous intéressent

Pour bien préparer votre randonnée dans les montagnes corses, vous devez avant tout cibler le sentier que vous souhaitez parcourir. La destination que vous visez pour votre excursion dispose de nombreux circuits célèbres, dont le GR20. De son véritable nom FraLi Monti, ce sentier est une diagonale tracée à travers la montagne. Reliant Calenzana à Conca et traversant la Corse du Nord-Ouest au Sud Est, le GR20 s’étend sur près de 200 kilomètres.

Par ailleurs, ce sentier est franchissable en 16 jours de marche et fait 11 500 mètres de dénivelé. Si vous avez envie d’effectuer votre randonnée sur le GR20, vous pouvez consulter cette page gr20-infos.com pour avoir toutes les informations pouvant vous aider à vous préparer. Dans les montagnes Corses, vous pouvez également faire de la randonnée au sentier des douaniers, au sentier des crêtes ou dans les montagnes du sud.

Préparez-vous physiquement

La réussite d’une randonnée dans les montagnes corses nécessite un minimum de préparation physique. Vous n’êtes pas obligé de vous faire assister par un coach ou de vous rendre dans une salle de gym. Vous n’aurez qu’à prendre l’habitude de courir régulièrement sur un terrain ayant des dénivelés. En réalité, au cours de votre randonnée dans les montagnes corses, vous serez emmené à parcourir plusieurs montées et descentes.

Vos muscles seront de ce fait très sollicités au cours de l’activité. De plus, vos appuis ainsi que vos chevilles seront également exploités, car les montagnes disposent de terrains instables. Si vous manquez de pratique et d’expérience, il est possible que vous abandonniez après quelques jours d’effort.

Apprêtez le matériel adapté

Avant d’entamer votre randonnée dans les montagnes corses, vous devez également prendre quelques précautions en apprêtant vos équipements. En parlant de matériel, il est question de tout ce qui vous aidera à faire de votre randonnée une réussite et à affronter les intempéries comme la pluie ou le froid (chaussures, sac à dos, veste de pluie, etc.). Vous aurez aussi besoin de raquettes et de bâtons.

Par ailleurs, vu que vous vous retrouverez seul dans les montagnes corses, il est conseillé de vous munir de quoi vous repérer. Dans ce cas, vous pouvez apprêter une carte, une boussole, un GPS ou télécharger une application de localisation.

Prévoyez votre nourriture

Généralement, le choix de la gestion de votre ration alimentaire ne dépend que de vous. Il n’existe pas une exigence alimentaire spécifique pour réussir une randonnée dans les montagnes corses. Néanmoins, vous devez prévoir le nécessaire pour ne pas rester affamé. Comme vous pouvez l’imaginer, parcourir les montagnes peut être épuisant et il faut manger à temps afin d’avoir l’énergie indispensable pour avancer. Pour ce fait, prévoyez les provisions pouvant vous aider à tenir pendant toute votre excursion.

Jetez un coup d’œil à la météo

La météo est très changeante dans les montagnes corses. Pour parcourir par exemple un sentier corse comme le GR20, vous pourrez décider de bouger dans les mois de juin, de juillet, d’août ou de septembre. Durant cette période, les conditions météorologiques sont plus avantageuses et les refuges sont ouverts pour vous accueillir. Vous pourrez de ce fait bien profiter de votre randonnée et faire de merveilleuses découvertes.