Chaque jour, des millions de données sont produites dans le monde, et ce, aussi bien par les entreprises que par les particuliers. Pour stocker toutes ces données, deux options s’offrent aux utilisateurs. Ceux-ci peuvent soit recourir aux appareils ou outils de stockage physique, soit porter leur choix sur le stockage cloud. Pour de nombreuses raisons, le stockage cloud s’impose aujourd’hui comme la meilleure solution. Concrètement, pourquoi adopter ce type de sauvegarde de données ? Comment réussir le choix de son opérateur cloud ? Autant de préoccupations dont les réponses vous sont apportées dans le présent article.

Pourquoi adopter le cloud ?


Le cloud est un terme anglais signifiant nuage. Communément appelé Nuage informatique ou cloud Computing, le cloud regroupe les systèmes de stockage à distance. De cette façon, les données des internautes sont stockées non pas sur des mémoires ou disques durs externes, mais plutôt sur des serveurs. Elles deviennent ainsi accessibles sur internet.

Le cloud computing revêt aujourd’hui une très grande utilité, et son utilisation renferme plusieurs avantages.    

La flexibilité

L’une des plus grandes utilités du cloud réside dans sa « flexibilité ». Grâce au stockage en ligne gratuit, les entreprises n’ont plus besoin de posséder d’encombrants registres manuscrits pour enregistrer les informations relatives à leurs activités, à leur clientèle, à leurs employés ou même d’investir dans du matériel ou des logiciels destinés à cet usage. Toutes les informations enregistrées sur le cloud sont disponibles en heure et en temps voulus par le biais de tout appareil pouvant se connecter à internet.   

La sécurité

Lorsque des données sont sauvegardées sur le cloud, elles bénéficient d’une grande protection. Ainsi, même en cas de problèmes techniques ou matériels comme une panne, un vol ou une destruction, les données restent sécurisées et inviolables.

La synchronisation des données

La synchronisation de données est une action qui consiste à dupliquer des données sur un serveur tout en permettant d’y accéder par tout moyen relié au réseau internet : ordinateurs, téléphones, tablettes… Cette caractéristique confère au cloud, un côté hautement pratique.

Un gain d’argent et de temps

Les entreprises qui préfèrent confier la gestion de leurs informations et données à un opérateur compétent ne se retrouvent plus confrontées au besoin de se payer les services de techniciens informatiques qui peuvent être onéreux. De plus, certains services sur le cloud restent gratuits, mais en général, on ne paye que ce que l’on a utilisé. Néanmoins, en raison de l’inexistence d’un tarif standard, trouver le stockage cloud le moins cher peut s’avérer très avantageux.

Comment choisir le meilleur stockage cloud ?


Il existe une multitude de fournisseurs cloud qui proposent leurs services tant aux entreprises qu’aux particuliers. Pour cette raison, savoir bien choisir son prestataire permet de bénéficier d’un service d’excellente qualité. Les critères que voici se révèlent particulièrement utiles pour dénicher le meilleur stockage cloud du marché.

Le chiffrement

La sécurité constitue le tout premier critère à prendre en compte au moment de choisir son fournisseur cloud. Ce dernier doit prévoir dans ses services le chiffrement des données de ses clients afin de leur assurer une protection optimale. Le chiffrement se révèle d’autant plus important lorsqu’il s’agit des entreprises, car celles-ci gèrent au quotidien des informations sensibles (les dossiers de santé par exemple) provenant de diverses sources. Le cryptage procure des avantages irréfutables, notamment le contrôle des droits d’accès, la protection et la prévention contre le hacking et les cyber pirates, une protection renforcée et surtout une parfaite conformité vis-à-vis de la loi RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données).

Le coût

D’une manière générale, les fournisseurs proposent un accès gratuit à leurs services, mais il existe aussi des services cloud payants. Pour les entreprises, il est préférable d’opter pour des opérateurs cloud payants afin de garantir une meilleure qualité du service. Le plus important sera de définir au début de la collaboration une tarification claire et stable.   

La disponibilité

Ce critère de sélection comporte deux volets : la disponibilité de l’opérateur et la disponibilité des données.

Un opérateur cloud de qualité doit se rendre totalement disponible pour ses clients. Il doit donc être en mesure d’aider ses clients en cas de besoin et de répondre à leurs préoccupations à tout moment.

De même, la solution de stockage proposée par le fournisseur cloud doit garantir une disponibilité continue des informations. Les données pourront ainsi être consultées n’importe quand et de n’importe où. 

La localisation


Au moment de choisir son opérateur cloud, il convient de vérifier à quel endroit physique, ledit fournisseur héberge les informations de ses acheteurs. Procéder ainsi se révèle nécessaire, car les lois en vigueur dans un État peuvent affecter l’accessibilité de ses données. Par exemple, si une entreprise européenne adopte un fournisseur cloud américain ou exerçant aux États-Unis, ses données pourraient être consultées sans autorisation particulière par les autorités de ce pays en vertu de la loi Patriot Act ; ce qui n’aurait pas été possible si ses données étaient hébergées en territoire européen.